vendredi, février 23, 2007

La voix du milieu.

Comme disait Bouddha, il n'y a que ça de vrai. J'ai un faible pour les voix médianes. Les voix graves de femmes et les voix aigües d'hommes. J'avais déjà parlé d'Antony and the Johnsons, dans le genre.
Cela m'est venu il n'y a pas si longtemps, il y a un peu plus de 3 ans, quand je l'ai, lui, entendu chanter. Sur disque évidemment, puiqu'il est mort depuis presque 30 ans. Lui c'est Alfred Deller, le premier des contre-ténors du siècle passé, et certainement un des meilleurs.




Alfred Deller - Purcell - Music for a while


Quelques exemples de voix (ou types de voix) qui me plaisent et me touchent particulièrement. Dans l'ordre, une contralto, un haute-contre (ténor aigu, spécialité française), et un autre -tout jeune- contre-ténor.


Kathleen Ferrier - Mahler - Die Kindertotenlieder - Oft denk' ich sie sind nur ausgegangen


JP Fouchécourt - Lully - Phaëton - C'est toi que j'en atteste


Philippe Jaroussky - Vivaldi - L'Olimpiade - Mentre dormi

PS1: Le premier qui demande si il a beaucoup souffert de sa castration va au piquet...

PS2: On n'est pas obligé d'adorer Lully. D'ailleurs je n'aime pas beaucoup.


Edition: Je rajoute un peu de Gérard Lesne et un peu du dernier vrai castrat...



Gérard Lesne - Pergolese - Salve Regina - Ad te clamamus



Alessandro Moreschi (le dernier castrat)- Bach - Ave Maria

4 commentaires:

hibiscus a dit…

Merci pour cette petite initiation !
Je peux dire que mon sambo devrait presque être envoyé au piquet. ;-) Il m'a demandé si Alfred Deller était un castrat ... C'est vraiment un homme qui chante Vivaldi ??? Impressionnant !

Bertrand a dit…

Hibiscus je te conseille de lui faire également écouter Gérard Lesne, alors... : )

Minimarie a dit…

Philippe Jaroussky est un homme je confirme... Et encore dans ses premiers enregistrements la voix est encore plus haute...
Heureusement (ou pas diront certains) on ne castre plus les jeunes chanteurs prometteurs depuis un siècle et demi...

Il existe des enregistrements (de mauvaise qualité) du dernier castrat, mais il était agé, et le style est tellement désuet que l'écoute en est presque insupportable... J'en mets quand même un bout.

Et j'ajoute un peu de Gérard Lesne... =)

hibiscus a dit…

J'aime bien la voix de Gérard Lesne. Par contre, Alessandro Moreschi, le pauvre, il chante même un peu faux des fois ...